• Mission
  • Histoire
  • Équipe

    Tenir Promesse

    On tient Promesse

    Insert your HTML here.

    MISSION.

    DÉFENDRE LEURS DROITS, UN CHEVAL À LA FOIS OU TOUS ENSEMBLE.

     

    COLLABORER

    Avec le citoyen qui dénonce | Avec les autorités et paliers gouvernementaux | Avec les organisations partageant nos valeurs | Pour que le cheval ait droit à la dignité | Parce qu'il mérite le respect.

     

    AIDER

    Le cheval en détresse | Le cheval négligé | Le cheval otage | Le soutien d'urgence | L'humain dans sa relation avec le cheval et le cheval dans sa relation avec l'humain | L'humain par le cheval

     

    CONSCIENTISER

    Parce que l'abus et la négligence d'un animal sont les germes de la criminalité et révélateur de psychopathies que l'on doit adresser | Parce que dénoncer est aider et un devoir citoyen qu'il faut exercer | Pour comprendre le bien qui vient du cheval | Pour mieux vivre en société

     

    TRANSMETTRE

    Des valeurs d’humanité et de respect | Partager un patrimoine qui ne peut être oublié | Pour comprendre le bien qui vient du cheval | Pour mieux vivre en société | La joie qui nous vient du cheval partenaire.

    HISTOIRE.

    Le 1er septembre 2011, Louise Branchaud faisait une première dénonciation auprès du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) pour sortir de la négligence une harde de chevaux de l’île d’Orléans. On les appellera «les chevaux de l’île» .

     

    Les chevaux de l’île sont aujourd’hui tous morts. Ils sont morts sous le regard du MAPAQ et des autorités policières qui n’ont jamais fait leur travail. L’auraient-ils fait qu’ils auraient exhumé eux-mêmes les corps de cinq chevaux ensevelis sans dignité dans le fumier. Ce sera Louise Branchaud, le 5 juillet 2013, qui fera le travail à leur place.

     

    Promesse était le nom d’un petit étalon de 18 mois qui a été une des victimes du système. À ce petit, Louise Branchaud avait fait la promesse de le sortir, lui et ses congénères, de leur merdier.

     

    Les chevaux de l’île ne seront pas morts en vain. L’effort Tenir Promesse continuera pour s’assurer que plus jamais un cheval du Québec ne souffre comme ils ont souffert. Les chevaux de l’île n’auraient jamais dû mourir.

     

    Le négligent est la pointe de l’iceberg. Pour Tenir Promesse, il faut aujourd’hui s’assurer que ministères et autorités policières travaillent en synergie. Ces ministères sont le Ministère de la Santé et des services sociaux, le Ministère de la Justice, le Ministère de la Sécurité publique et le MAPAQ .

     

    L’effort Tenir Promesse est maintenant celui de la défense des droits de tous les chevaux du Québec, un à la fois ou tous ensemble.

     

    Le 23 décembre 2014, le MAPAQ a émis le tout premier avis de non conformité à la personne responsable du carnage des chevaux de l'île.  Elle a été condamnée à une amende de 600$ en janvier 2016.

     

    Cette personne a encore le droit de posséder des animaux.

     

    ÉQUIPE.

    (SECTION EN DÉVELOPPEMENT)

    LOUISE

    BRANCHAUD

    DR DENYS

    FRAPPIER, HIPPIÂTRE

    Initiatrice et présidente

    Vice-Président

    JULIE

    MÉTIVIER

    MICHEL

    GAREAU

    Administratrice

    Administrateur