Écurie de l’Anse, site d’accueil de l’Est du Québec, Rimouski.

La structure d’accueil de Promesse n’a jamais été de regrouper en un seul site tous les chevaux qu’il accueille.  « C’est la meilleure façon de se planter » vous dira Louise Branchaud, initiatrice et présidente de Tenir Promesse.  

Un site commun demande des ressources humaines.  « Des gens qui accomplissent des tâches », dit Louise.  Le passé des Enfants de Promesse requiert autre chose :  du temps, de l’amour et du respect.

L’étalement des sites d’accueil permet de loger les chevaux là où ils pourront recevoir les soins dont ils ont besoin, être entourés de gens qu’ils reconnaissent et en qui ils ont confiance.

Le temps et les gens sont l’or de la rééducation et du rétablissement des Enfants de Promesse.  Nos sites d’accueil sont des lieux où l’on prend le temps, tout le temps.  


LES GENS QUI PRENNENT LE TEMPS

Carole et Guy, aidants du site d’accueil Domaine Sir Lancelot en Lanaudière, et Printemps.
Photo: Jesika de Pauw

On les appelle les aidants. Chacun d’eux, à leur façon, se retrouve dans les valeurs d’humanité de Promesse. Ils sont venus à lui par un appel du cœur. Tous ont une connaissance des besoins du cheval tant physiques, psychologiques que celui de l’appartenance. 

Ils partagent leur quotidien avec les Enfants de Promesse et savent comment les ramener vers l’humain. Dans les prés qu’ils ouvrent à ces mal-aimés, les Enfants de Promesse retrouvent l’équilibre et la quiétude qui leur ont tant manqués.

À moins que l’individualité d’un cheval ne le demande, les sites d’accueil ont une régie de sorties quotidiennes et de nuitées au boxe. Celles-ci permettent de créer une routine qui apaise les craintes du passé. 

Ainsi, pour le cheval ayant souffert de négligence alimentaire, il n’y a plus de crainte d’être chassé par le dominant. Il n’y a plus d’angoisse de froids que le corps ne peut combattre faute d’énergie.

Il y a surtout, la proximité des aidants qui viennent et vont d’un boxe à l’autre apportant le réconfort d’un bon repas, d’une main caressante et d’une voix douce de laquelle renaît la confiance.

La vie auprès de Promesse est simple en ce qu’elle est ce dont ils ont besoin : amour et respect.


En établissant le réseau d’accueil de Promesse, il était nécessaire d’établir des sites dans différentes régions du Québec. Promesse peut ainsi porter secours de l’est du Québec à l’Abitibi.